Carrière Motivation & Inspiration

Renoncer à la perfection m’a aidée à vivre ma destinée

Perfection (nom féminin): état, qualité de ce qui est parfait

En tant qu’auteur, j’aime choisir les mots qui décrivent ce que je ressens avec exactitude. Et le mot que j’utiliserais pour décrire ce que je déteste le plus à cette étape de ma vie et carrière, c’est le mot “perfection.”

Laissez-moi vous expliquer.

J’ai commencé à brainstormer sur ce que ma carrière de rêve serait durant les premiers jours du mois d’avril 2018. A cette époque, mon job d’assistante de direction ne me donnait pas la satisfaction professionnelle que je recherchais. Quelque chose devait changer. J’ai alors commencé à mindmapper mes idées et ai été assez chanceuse pour comprendre assez rapidement qui je voulais être, ce que je voulais faire et pourquoi. En particulier pourquoi. A partir de là, je savais que j’avais trouvé le but et le sens de ma vie.

Il m’aura fallu plus ou moins 5 mois avant que je ne place la dernière pièce du puzzle de ma carrière de rêve et que je puisse en avoir une vision globale.

Ce faisant, j’ai compris que l’impact que j’essayais d’avoir sur le monde allait me demander beaucoup de travail, de discipline et de détermination. Il m’a également fallu accepter le fait que j’allais devoir garder mon poste d’assistante pendant encore un moment. C’était sans mal car je ne le voyais plus de la même façon. Je ne le considérais plus comme un briseur de rêves, mais plutôt comme un soutien. Après tout, si je ne finance pas mon rêve, qui le fera?

Mon plan était simple: j’allais travailler dur pour atteindre ce que je considérais être le sommet et devenir une figure publique utilisant ma voix et mes écrits afin d’inspirer les autres à poursuivre leurs rêves (l’écrire le rend encore plus sexy). Bien sûr, l’aventure ne serait pas facile. Il est bien connu que pour chaque nouveau niveau que nous atteignons dans la vie, un nouvel adversaire se présente à nous, et c’est ici que la perfection s’est dressée devant moi et m’a presque vaincue.

Le moment parfait n’existe pas, tu dois le créer.

Les prochaines étapes à entreprendre pour concrétiser mon projet étaient claires: créer un logo pour ma marque, créer un site internet, ainsi qu’une chaîne YouTube. Mais là n’était pas le plus important. Il me fallait aussi créer du contenu de qualité. La date de lancement était initialement prévue pour septembre 2018. Initialement, oui. J’ai échoué à respecter l’échéance que je m’étais fixée.

Du coup, j’ai fixé le lancement à une date ultérieure. Une date que je n’ai pas été en mesure de respecter non plus. En fait, plus on se rapprochait du jour-j, moins je me sentais prête à me révéler aux autres. De toute évidence, la raison pour laquelle je repoussais la naissance de mon empreinte sur le monde était la peur.

La peur de ne pas être assez bien.

La peur de manquer d’atouts.

La peur de ne pas être à la hauteur de mes ambitions.

La peur de ne pas être parfaite pour cette mission.

Alors que j’essayais tant bien que mal de trouver le courage et la force intérieure pour pouvoir faire ce que j’étais supposée faire, le livre que j’avais terminé d’écrire quelques mois plus tôt venait tout juste d’être publié sur Amazon. Mon rêve d’enfant était devenu réalité: j’étais désormais une auteur publiée!

Mais là aussi, malgré ce que cet accomplissement représente pour moi, il m’a fallu des mois avant d’annoncer publiquement que j’avais écrit un livre. D’une part, je ne voulais pas faire d’annonce tant que je n’avais pas lancé mon concept pour des raisons commerciales. D’autre part, étant une francophone qui a décidé d’écrire son premier livre en anglais, j’avais peur qu’il soit médiocre.

Encore une fois, mon perfectionnisme m’empêchait de m’affirmer. 

Assez. J’en avais assez. Il fallait que je me débarrasse de ce besoin d’atteindre la perfection. Il était en train de m’empêcher de marcher dans ma destinée depuis trop longtemps. Il était temps pour moi d’embrasser mes défauts et de montrer aux autres que Savannah était là…

Pour lire l’article complet dans sa langue originale, rendez-vous sur xoNecole.com

Laisser un commentaire